Vanes-Sens

POST

Vacances et Huiles Essentielles

05/07/2018

Vous pensez à prendre des huiles essentielles en vacances mais ne savez pas vraiment lesquelles ? Le truc en voyage c'est de prendre le moins possible avec un maximum de diversité ! Il s'agit de pouvoir combiner les huiles et utiliser au maximum leurs vertus pour en prendre le moins possible avec soi, voyageons léger mais efficace! 

 

Voici les 4 huiles essentielles de base qui me suivent jusqu'au bout du monde avec quelques exemples d’utilisation :

 

La menthe poivrée

 

C'est une incontournable pour les voyageurs ! Pour ses atouts toniques et stimulants elle vous sera d’un grand soutien si vous faites un long trajet en voiture pour contrer la somnolence. C’est également un décongestionnant et anti-inflammatoire intéressant pour nos systèmes digestifs, urinaux et intestinaux.

Elle vous sera utile en cas de maux de tête, de migraines, de nausées ou de vomissements, de troubles digestifs, de diarrhée aigüe.
Je l’utilise également en cas de jambes lourdes s'il fait trop chaud car elle a un côté rafraîchissant inimitable!
Elle m'accompagne depuis des années, pourtant je l'utilise peu pendant l'année. 

 

Comment peut-on l’utiliser ? 

-> quelques gouttes sur un mouchoir pour respirer sur la route et se donner un petit coup de tonus et pour contrer le mal des transports.

-> 1 goutte sur un sucre ou dans une cuillère de miel en cas de troubles digestifs.

-> 2 gouttes dans un peu d’huile végétale et massage sur le ventre ou intestin en cas de difficulté de digestion ou de diarrhée aiguë ou sur les jambes pour soulager les jambes lourdes.

 

La lavande vraie

 

L'avantage de cette huile essentielle c'est qu'elle est bien tolérée par les enfants et les bébés à partir de 3 mois.

 

Utile pour les brûlures, en cas de coup de soleil, diluée dans un peu d’huile végétale ou de gel d’aloe vera, elle prendra soin de votre peau.

Ideale également pour faire disparaitre les démangeaisons (piqûre, eczéma, allergie curtanée).

Antalgique, anti-inflammatoire et cicatrisante,elle pourra également vous aider en cas de douleurs musculaires, de crampes, de contractures ou de plaies. 

Sédative, elle calme les nerfs, en cas d’agitation dans les transports par exemple ou de troubles du sommeil. 

 

Comment peut-on l’utiliser ?

-> quelques gouttes sur un mouchoir à respirer pour s’apaiser et/ou 1 goutte en massage sur l’intérieur des poignets.

-> 2 gouttes au creux de la main avec du gel d’aloe vera ou de l’huile végétale à appliquer sur un coup de soleil.

-> 1 goutte à appliquer sur une brûlure. 

 

Le tea tree

 

L'indispensable, anti-infectieuse, anti-septique, anti-bactérienne, anti-virale, anti-fongique, décongestionnant veineux, en cas de plaies ou de petites infections, elle est la « super huile »!

Son action est dite "à large spectre" c'est à dire qu’elle peut avoir une action aussi bien sur l’appareil respiratoire, que digestif et génito-urinaire.

On l’utilisera pour désinfecter les blessures, soulager les coups de soleil, soulager les infections ORL, les piqûres d’insectes, les infections buccales, etc...

 

Comment peut-on l’utiliser ?

-> 1 goutte pure sur la plaie 3x/jour jusqu’à sa disparition.

-> 2 gouttes sur un sucre ou dans du miel pour les maux de gorge.

-> 1 goutte dans un peu d’eau en bain de bouche.

-> diluée avec une huile végétale en massage sur la colonne vertébrale et/ou derrière les oreilles pour des troubles ORL.

 

La citronelle de java

 

 

Pour une nuit paisible sans moustique, c'est la référence! Elle est également tolérée chez les enfants à partir de 3 ans.  

Vous pouvez la combiner avec la lavande vraie comme anti-inflammatoire en cas de douleurs musculaires ou articulaires.

C'est également un anti-parasitaire intestinal ce qui peut-être bien utile à l'étranger.

 

Comment peut-on l’utiliser ?

-> 1 goutte dans 5 gouttes d’huile végétale à appliquer sur la peau.

-> quelques gouttes sur un mouchoir en diffusion à côté du lit (si vous n’avez pas de diffuseur).

-> 20 gouttes avec 100 ml d’hydrolat de lavande à vaporiser sur vous.

 

Quelles précautions prendre ? 

 

Même si certaines huiles peuvent être utilisées chez les enfants de moins de 6 ans, il ne faut cependant pas les utiliser chez les femmes enceintes ou allaitant, ni chez les bébés et toujours les diluer dans une huile végétale, car une réaction dermocaustique est toujours possible. Renseignez-vous bien auprès de professionnels pour les conditions d’utilisation.  

 

Il est important aussi de prévoir dans votre sac un support de dilution. Une huile végétale de votre choix. Personnellement je prends constamment de l'aloe vera et de l'huile de coco (qui se solidifie au frais donc est plus facile à transporter) et avec cela j'ai tout ce qu'il me faut.

 

 

Comment transporter mes huiles essentielles ? Toujours dans un flacon teinté et bien à la verticale dans un sachet plastique pour éviter qu'elles ne s'étalent partout dans votre sac si elles coulent. Il y a des petites trousses spécialement adaptées si vous souhaitez, c'est pas mal car cela permet qu'elles soient séparées de vos autres produits.

 

Une bonne idée est de vous faire un petit carnet mémo- voyage avec les huiles essentielles que vous avez emportées : utilisations - dosages - synergies possibles. cela vous permettra de les utiliser en toute sécurité, même si vous êtes sans connection internet !

 

 

À vous de jouer,

 

 

Vanes-Sens

"Smile more, worry less, act more"

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

​© 2023 par Vanes-Sens. Créé avec Wix.com